In Real Life Réinitialisation – Maiwenn Alix

Auteur : Maïwenn Alix

Publié chez : page turners

Nombre de pages : 469 pages

Prix : 17.90€

Date de sortie : 26 février 2020


Le résumé :

Lani a grandi heureuse dans le Système, un monde postapocalyptique où chacun travaille à la reconstruction de l’écosystème dévasté. Un monde dont chaque membre est relié aux autres par la pensée. Un monde où, pour compenser l’âpreté des journées, les nuits sont remplies de formidables rêves éveillés, véritable existence virtuelle parallèle.
À 17 ans, elle a été enlevée par un groupe de rebelles et déconnectée du Système. Elle en a appris les dérives, et est devenue l’un des soldats de la rébellion. Elle a aussi rencontré l’amour, en la personne d’Alexander. Mais elle découvre que le Système compte envoyer toute sa flotte pour anéantir les rebelles. Pour éviter le pire, une seule solution : elle doit réintégrer le Système et agir de l’intérieur pour que les négociations puissent s’ouvrir.
Or, ce plan ne fonctionnera que si, de son côté, Alexander trouve dans les rangs des rebelles ceux qui projettent toujours d’en finir radicalement avec le Système. Sans quoi la confrontation finira en bain de sang…


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

4/10 – Une déception…

Avant tout je voulais remercier les éditions Page Turners pour l’envoi ❤️

Je dois vous avouer que je ne sais pas trop comment débuter ma chronique. Je me suis relu il y a un peu plus d’une semaine les deux premiers tomes, parce que je n’avais plus aucun souvenir frais en tête et vous me connaissez, je déteste passer à côté de détails importants, surtout pour les derniers tomes ! Mais là, je ne sais pas, ça ne l’a pas fait avec moi.

— Jure-moi que c’est la dernière fois que tu me sauves la vie.

— Jamais.

Premièrement, j’ai trouvé que les 300 premières pages étaient particulièrement longues. Notre couple Alexander/Lani est séparé, nous avons donc chacun leur tour un chapitre avec leur point de vue. Je ne saurais vous l’expliquer, mais en démarrant ma lecture, j’avais une attente « d’action » et c’est probablement pour ça que j’ai trouvé cette partie longue. Néanmoins, je ne renie pas que même si ça m’a semblé interminable, c’est un passage nécessaire à l’histoire, tout simplement pour le bon déroulement du plan que nos protagonistes organisent.

J’ai trouvé parfois que c’était inégal, autant lorsque l’action était présente, je suivais avec assiduité en faisant défiler les pages, mais des fois c’était trop mou. Ou alors ça s’enchaînait trop vite et j’avais la sensation d’à peine comprendre que l’on passait déjà à autre chose ? Et là, j’ai totalement décroché. Ça m’attriste beaucoup étant donné que j’adorais l’intrigue et les personnages, mais au 3/4 du livre on a droit à un retournement de situation, mais un immense qui m’a laissé sur les fesses. Je ne critique pas le choix de l’autrice puisqu’il s’agit avant tout de son histoire, mais il ne m’a pas plu, j’ai eu l’impression que tout ce que j’avais ressenti depuis le début était faux, et ça m’a laissé une sensation douce amère…

J’avais besoin d’espérer que nous pouvions sauver le monde, nous y compris.. La sensation de manque s’insinue, pernicieuse, dans tout mon organisme. À cet instant, je donnerais tout pour la revoir, juste une dernière fois.

Je tiens tout de même à rappeler que le ressenti à la lecture est propre à chacun et même si moi le retournement de situation final ne m’a pas plu, rien ne vous empêche à vous d’adorer et d’y adhérer ! Oserez vous vous plonger dans le système et créer des rêves virtuels ?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s