Vengeful – V. E. Schwab

Auteur : V. E. Schwab

Publié chez : lumen

Nombre de pages : 729 pages

Prix : 16€

Date de sortie : 3 octobre 2019


Le résumé :

Le combat du mal contre le mal absolu

C’est la deuxième fois que Victor Vale revient à la vie – et, il faut bien le dire, ce n’est pas le genre de chose qui devient plus facile avec le temps…

Terrible ironie du sort : cinq ans après le féroce affrontement qui a opposé les EO les plus puissants que Merit ait jamais connus, les rôles se sont totalement inversés. C’est le tour d’Eli de croupir en prison quand Victor, lui, trace son chemin macabre de ville en ville, entraînant dans son sillage sa petite famille de fortune. Et, le moins qu’on puisse dire, c’est que le prix à payer pour revenir à la vie est particulièrement élevé quand on est un EO…

Mais tandis que les deux ennemis jurés se débattent, en proie à leurs démons, émerge à Merit un nouveau maître du jeu – une maîtresse, en l’occurrence. Épouse d’un membre éminent de la mafia, Marcella Riggins n’était déjà pas une tendre avant sa mort et les conditions pour le moins contrariantes de sa disparition n’ont rien fait pour améliorer son tempérament. Car si elle n’a rien contre le meurtre, elle tolère beaucoup moins d’en être la victime. Armée de ses nouveaux pouvoirs, elle n’a désormais plus qu’une idée en tête, semer le chaos et la destruction afin de mettre la ville tout entière à ses pieds…


Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

10/10 – Un amour inconditionnel pour cette saga

En février j’avais lu le premier tome qui avait déjà été un coup de cœur. Et là, j’ai été tellement subjuguée, je crois que j’ai préféré ce second tome au premier. J’ai mis plusieurs jours avant de digérer parce que moi-même je n’étais pas sûre de réussir à trouver les mots justes pour ma chronique. Tout simplement parce qu’à mes yeux, il est plus difficile de d’écrire pour un roman qu’on a adoré. Je pensais pas que V. E. pouvait faire plus haletant, et pourtant, croyez moi, queen à le mérite de vous retourner le cerveau.

Je m’étais relu le premier tome une semaine avant histoire d’avoir les souvenirs frais en tête. Et sincèrement… ce n’était pas particulièrement utile. Tout simplement parce que l’autrice joue avec brio sur ses paragraphes, tantôt au présent, tantôt au passé. Et cette nouvelle mise en page nous permettait de ne pas « perdre » à mon sens, les souvenirs du premier tome. Tout était fluide et dans la continuité, un bon point pour commencer.

– Ne jamais sous-estimer une femme en colère.

– Ne jamais sous-estimer une femme, tout simplement.

L’histoire va donc reprendre là où elle s’était arrêtée. Que sont devenus Victor et Eli ? Qu’est ce qu’il se passe actuellement ? Dans ce tome, de nouveaux personnages vont faire leur apparition. Et pour être honnête, au début entre June et Marcella j’étais perdue. Je pensais qu’il s’agissait d’un seul et même personnage alors que finalement, pas du tout…

Pour ce qui est des personnages, Marcella a eu beau être un personnage particulièrement badass, elle m’a laissée totalement indifférente. Je suis beaucoup trop attachée à Eli et Victor pour laisser d’autres personnages dans mon cœur 🙄 Pour June, au début je n’arrivais à pas situer de quel côté elle était, mais plus on avance, et plus on vois clair dans son jeu, et j’ai bien apprécié son rôle. La grosse surprise de ce tome, c’est Eli qui au court de quelques flash-back va nous ouvrir son cœur et quelque peu de son passé.

Chaque objet possède un point de rupture, une limite à sa tension élastique. En employant assez de force, on finit toujours par le briser.

J’aime toujours autant cette histoire, sombre, magique, prenante et intrigante. L’autrice sait où nous amener où elle le désire alors que nous sommes perdus, les informations sont délivrées au compte-goute, tout simplement pour attiser notre curiosité encore et encore, et qu’on ne parvienne pas tout de suite à découvrir la chute. La psychologie des personnages est toujours aussi bien travaillée et je trouve que l’autrice est l’une des seules qui réussi à me faire aimer à la fois les méchants et les gentils et qui retourne la situation à tel point qu’on à envie de se tirer les cheveux ! Je l’ai quasi dévoré d’une traite et je suis toujours amoureuse de Victor

images

2 réflexions sur “Vengeful – V. E. Schwab

  1. J’aime tellement !!! J’en suis à la moitié et j’aime énormément !
    Je ne sais pas quoi penser de June 😣 Marcella est juste complètement dingue, et Victor me fait peur parce qu’il est en train de peter un plomb un peu la….. (à tuer tout le monde)
    Eli je suis choquée de l’enfance qu’il a eu 😭

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s