American Royals – Katharine McGee

Auteur : Katharine McGee

Publié chez : Lumen

Nombre de pages : 562 pages

Prix : 16€

Date de sortie : 5 septembre 2019


Le résumé :

Et si une famille royale régnait sur les Etats-Unis ?

Quand les États-Unis ont arraché leur indépendance aux Britanniques, George Washington, général en chef des armées américaines, s’est vu proposer la couronne. Et, au lieu d’insister pour que son pays devienne une république… il a accepté ! Deux cent cinquante ans plus tard, c’est donc la maison Washington qui est à la tête de la première puissance mondiale. Comme la plupart des familles régnantes, elle compte une héritière et un fusible, une éventuelle remplaçante. L’une sera la future reine, l’autre est là pour servir son pays, mais seulement au cas où. Béatrice et Samantha savent depuis l’enfance ce que l’on attend d’elles. Mais elles ne sont pas n’importe quelles princesses. Elles sont américaines, et leur pays est né d’une rébellion…

À seulement vingt-et-un an, Béatrice, élevée pour régner, a la chance de devenir la première reine du pays, où jusque-là seuls des hommes pouvaient exercer le pouvoir… une réforme du droit de succession a bouleversé son existence, mais son avenir tout tracé devient soudain trop pesant pour elle. Quant à Samantha, elle se soucie peu de briser les règles d’une cour qui se soucie peu de ses incartades – jusqu’au jour où sa sœur est soudain sommée d’épouser l’homme dont elle est tombée amoureuse… Sans oublier Jefferson, le frère jumeau de Samantha, relégué au troisième rang dans l’ordre de succession alors qu’il aurait dû régner, et pris dans une redoutable rivalité amoureuse.


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

10/10 – Coup de foudre

Il s’agissait de la parution de la rentrée que j’attendais avec frénésie et impatience. Déjà, il faut avouer que la couverture est sublime, et puis les avis en VO sont plus que positifs pour la plupart. D’autant que je suis fan des histoires royales, et petite anecdote j’adore épier la famille royale sur les réseaux sociaux  🤓

On va donc suivre 4 personnages différents, et à diverses échelles sociales ce qui à rendu l’histoire d’autant plus passionnante à mes yeux. Tout d’abord, Béatrice, la future reine qui depuis petite est éduquée pour monter sur le trône. J’ai vraiment adoré sa personnalité et son personnage, elle évolue toujours positivement selon moi, même si elle est parfois écrasée par le poids de ses responsabilités tout en restant courageuse. Je suis impatiente de découvrir les décisions cruciales qu’elle prendra dans le second tome. Ensuite viens ses frères et sœurs jumeaux Jeff et Sam turbulents, qui ne cessent de poser « problème » au château pour leurs nombreuses frasques. Mais j’ai adoré le caractère piquant de Sam, elle supporte mal d’être mise à l’écart et que sa sœur passe toujours en priorité. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche.

Béatrice n’avait jamais envisagé son rôle sous cet angle-là. En tant que reine d’Amérique, elle serait l’incarnation vivante du patrimoine de son pays : le bon comme le mauvais.

— Si seulement nous pouvions effacer ces horreurs, balbutia-t-elle.

— Ne dis jamais ça, répliqua son père avec une surprenante véhémence. Tu peux t’efforcer de réparer les erreurs de nos ancêtres et de construire un meilleur avenir, mais nier le passé, ou pire, tenter de le réécrire, est un stratagème de despote. Reconnaître nos torts est le seul moyen de ne pas les répéter.

Viens ensuite Nina une simple « roturière » meilleure amie de la princesse Sam, qui m’a charmée par sa simplicité et sa douceur. Elle n’est pas toujours parfaite et ne prend pas toujours les décisions les plus justes mais depuis toutes ces années où elle touche à la richesse royale elle n’est pas devenue superficielle. Je ne vous dit pas plus, mais je suis également impatiente de la retrouver dans le deuxième tome. Et pour finir, nous avons Daphné, d’un côté je l’ai haï, mais de l’autre, plus on avançait dans l’histoire et plus on « compatissait » à son histoire, encore une fois, je n’en dis pas plus.

Le roman va alterner entre les 4 points de vue des personnages, et j’ai bien aimé, ça donnait une rythmique différente à l’histoire. Par contre, pour ceux qui attendent de l’action encore et encore, vous allez êtres déçus, il n’y en a pas tellement, puisqu’il s’agit plus de « péripéties » royales et de leur vie quotidienne. Mais personnellement ça ne m’a pas dérangée, je suis friand des histoires royales -oui je radote-.

Parce que je n’ai jamais voulu tout ça. Crois-moi, j’ai bien conscience d’avoir de la chance. Après tout, je suis née avec une petite cuillère en argent dans la bouche. Et pourtant, j’envie tous les habitants de ce pays. Eux, au moins, décident de la direction que prendra leur vie. N’importe quel enfant peut rêver de devenir astronaute, pompier, danseur étoile ou médecin… Moi, personne ne m’a jamais demandé ce dont j’avais envie. Mon avenir était déjà tout tracé.

Le côté un peu people de la chose m’a d’autant plus captivée oupsi le voyeurisme ! Mais si vous êtes fan de royauté, ce roman est fait pour vous ! Si je ne devais retenir qu’une seule scène du livre, ce serait la scène finale, qui est à mes yeux la plus poignante, la plus forte et la plus émouvante, j’en ai même versé ma petite larme, c’était beau. 😍

images

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s