5000 km entre nous – Allison Raskin Gaby Dunn

Auteur : Allison Raskin & Gaby Dunn

Publié chez : Flammarion

Nombre de pages : 358 pages

Prix : 16€

Date de sortie : 19 juin 2019


Le résumé :

Ava Helmer

à Jenny

Chère Meilleure Amie,

C’est le cœur lourd que je t’écris le premier de ce qui sera, j’imagine, une longue série d’e-mails détaillant chaque seconde de nos vies d’étudiantes. Grandis ! Épanouis-toi ! Expérimente des choses pour que je n’aie pas à le faire.

Tu vas me manquer chaque seconde de chaque jour. Je sais déjà que je vais détester tout le monde sauf toi.

Ava Helmer (cette petite brune qui ne te lâche jamais)

Jenny Goldman

à Ava

On est encore dans la même pièce, espèce de cinglée. Arrête de pleurer.

J. (la blonde hyper embarrassée par les grandes scènes d’émotion)


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

6,5/10 – Un bon feel good

Avant toute chose je voulais remercier Flammarion pour l’envoi de ce roman

On va suivre Ava et Jenny qui sont meilleures amies, vont entrer à l’université tout en ayant choisi des chemins différents l’une comme l’autre, et elles vont tout faire pour continuer à communiquer même en étant à 5000 km chacune de l’autre.

Au premier abord, j’ai un peu tiqué parce que la mise en page du roman est vraiment différente ce que j’ai l’habitude de lire. On va suivre nos deux héroïnes uniquement sous discussion par sms où par mail, mais au final on s’y habitue très très vite et ça se dévore d’autant plus rapidement du coup. Il n’y a pas de chapitre à proprement parler et du coup pas gêne à rester en plein milieu de « quelque chose » puisqu’en soit ce ne sont pas de vrais chapitres !

Je n’arrive pas trop à visualiser un monde dans lequel tu resterais objective. Tu as trop d’opinions pour avoir un droit de réponse.

Au niveau des personnages, j’ai été pas mal perplexe. J’ai peut-être plus eu tendance à me retrouver en Ava au début, elle manque d’assurance et est constamment prise de doute, mais au fur et à mesure de l’histoire, je dois avouer que son personnage à commencer à m’horripiler. Je ne comprenais pas certaines de ses réactions face aux choix de vie de sa meilleure amie, et je l’ai trouvée homophobe sur les bords, ce qui m’a déplu. Pour Jenny, c’est une jeune fêtarde qui veut profiter de la vie ! Et même si parfois elle m’agaçait, on sent tout de suite qu’elle à un bon fond et qu’elle sera toujours présente pour ses amis.

Leurs échanges sont très variés, on a le droit à de longs comme de courts événements de leurs vies, et les bons comme les mauvais moments. J’ai vraiment aimé leurs échanges d’autant que j’ai eu très souvent un sourire aux lèvres de part l’humour présent dans le roman. Un autre point que j’ai adoré : les références. On avait droit à des annotations sur Marvel où sur Harry Potter où même des citations, et ça j’ai adoré !

Suis ton cœur, mais emmène ton cerveau.

Mais pour finir, par rapport à l’intrigue, j’ai trouvé que c’était un peu plat. Il n’y avait pas beaucoup d’actions et j’ai trouvé que parfois les discussions portaient à répétition. Sinon pour l’ensemble ça reste un bon roman que j’ai aimé lire et bourré d’humour !

téléchargement

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s