The Wicked deep – Shea Ernshaw

Auteur : Shea Ernshaw

Publié chez : Rageot

Nombre de pages : 384 pages

Prix : 17.50€

Date de sortie : 24 avril 2019


Le résumé :

C’est une histoire de vengeance… Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.


Qu’est-ce que j’en ai pensé ?

7/10 – De la magie dans les yeux

Dès sa sortie française, j’ai été intriguée par ce roman. Le résumé, les sorcières, la magie, j’adore ça. Et puis la beauté de la couverture, elle était à tomber ! 😍 Ma petite Océane, me l’a gentiment offert pour mon anniversaire et du coup hop, on se l’est lu ensembles ♡Vous l’avez compris grâce au résumé, depuis deux siècles désormais, les 3 sœurs qui ont été noyées prennent possession de 3 jeunes filles de l’île, et s’amusent à noyer des hommes. Plusieurs où juste un seul selon la colère qu’elles ont accumulé pendant cette année. Rien que ce début de légende conté, j’étais totalement hypnotisée par l’histoire, j’ai dévoré les chapitres les uns après les autres ! Notre héroïne se nomme Penny et elle connait très bien la légende pour qui ça a toujours été une histoire vraie. Son père a disparu il y a maintenant trois ans, la laissant quasi seule avec une mère dépressive qui n’est plus capable de s’occuper ni d’elle ni de sa fille.

La vérité a un goût de liberté, comme l’éclat du soleil un jour de printemps.

La veille de la Swan Seasons, Penny rencontre Bo, un jeune étranger qui ne fait pas parti des touristes venus célébrer cette date morbide de décès, et elle lui offre un logement et un emploi dans le phare qu’elle doit désormais entretenir seule.Au niveau des personnages, pour Penny, je l’ai trouvée un peu fade. Je ne l’ai pas trouvée convaincante et elle manquait de charisme. Et pour Bo, j’aurai aimé avoir plus accès à ses pensées ou son passé qui selon moi est trop rapidement mis de côté sans être réellement développé. Contrairement à certains (encore une fois) je n’ai pas du tout réussi à voir où l’intrigue voulait nous emmener, et toutes les hypothèses que j’avais émises n’en étaient que plus fausses ! Je dois avouer qu’au moins, je ne peux pas me plaindre de la surprise du dénouement puisque je ne m’y attendais pas !

L’amour est une enchanteresse sauvage sournoise. Elle se glisse derrière vous, douce, tendre et tranquille, juste avant de vous trancher la gorge.

Le petit bémol que je pourrais émettre c’est selon moi la mort des personnes fauchées chaque année qui sont rapidement oubliées, comme si la mort ne les touchait pas depuis 200 ans, comme si c’était devenu une normalité. Et pour ce qui est de la chute, je dois avouer que je m’attendais à autre chose, ça m’a semblé un peu tiré par les cheveux, et rapidement expédié pour conclure le bouquin, ce que j’ai trouvé dommage parce que l’ambiance sombre constante du roman et la légende m’a vraiment plue, je voulais découvrir le fin mot de l’histoire ! En bref, j’aurai préféré quelque chose de plus exploité que ça, je suis restée sur ma faim…blog2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s