La loi du cœur duologie – Amy Harmon

Auteur : Amy Harmon

Publié chez : Collection R

Nombre de pages : 432 pages

Prix : 17.90€

Date de sortie : 2 juin 2016


Le résumé :

Malgré elle. Malgré lui. Une seule loi : la passion.Après Nos faces cachées et L’infini + Un, le nouveau roman événement d’Amy Harmon, en deux volets.« Je vous raconte. Il a été retrouvé dans un panier de linge sale au Lavomatic, emmailloté dans une serviette, âgé de quelques heures à peine et déjà à l’article de la mort. Au journal de vingt heures à la télé, ils l’ont appelé Bébé Moïse, ce nourrisson abandonné dans un panier, né d’une mère accro au crack et voué à toutes sortes de problèmes.Tout cela s’est passé avant que je naisse, et le temps que je rencontre Moïse et que ma mère me conte son histoire, celle-ci était déjà de notoriété publique et personne ne voulait avoir quoi que ce soit à voir avec lui. Les gens adorent les bébés, même ceux qui sont malades, même les « bébés crack ». Mais les bébés grandissent, ils deviennent des enfants qui à leur tour deviennent adolescents. Et personne ne veut d’un ado amoché par la vie.Et Moïse était amoché. Moïse était une loi à lui tout seul. Mais il était aussi étrange, et exotique, et tellement beau. D’être avec lui allait changer ma vie plus que j’aurais jamais pu l’imaginer. J’aurais peut-être dû rester à l’écart. J’aurais peut-être dû écouter les conseils. Ma mère m’avait prévenue. Moïse lui-même m’avait prévenue. Mais je suis restée près de lui…


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

3/10 – Une lecture pas faite pour moi

La loi du cœur était un roman qui traînait depuis pas mal de temps dans ma pal avant d’avoir été longuement dans ma wishlist également. Eh bien j’aurai préféré qu’il y reste… Et pourtant j’avais été incroyablement touchée par L’infini + un où même Nos faces cachées ! On va suivre Georgie, une adolescente qui à un fort caractère, parle crue-ment, ne mâche pas ses mots, en bref, elle ne se laisse pas faire. Face à elle on va avoir Moïse, orphelin et abandonné à la naissance. Son arrière grand-mère est la seule personne qui va accepter de le recueillir chez elle, et il fuit tout contact avec les autres, extériorisant tout par la peinture. J’avoue que j’ai eu du mal avec Moïse, c’était tellement dur de le cerner ! Un coup il semblait s’ouvrir, puis l’instant d’après, il se refermait de nouveau comme une huître ! Je crois que la partie qui m’a vraiment dérangée dans le roman, c’est celle de la thérapie par les chevaux, étant donné que je n’ai jamais été une grande fan de ces animaux, cette étape m’a laissée indifférente. Amy Harmon traite encore une fois dans son roman de multiples sujets, les préjugés, la mort, le regard des autres, les faiblesses, la confiance, en bref, une véritable leçon. Mais je n’ai pas été transportée…


“Je suis une fille très ordinaire, Moise. Je sais que je le suis. Et je le serai toujours. Je ne sais pas peindre. Je ne sais pas qui est Vermeer, ou Manet pour ce que ça change. Mais si tu penses que ce qui est ordinaire peut être beau, alors ça me donne de l’espoir. Et peut être que, quelques fois, tu penseras à moi lorsque tu auras besoin d’échapper à la douleur qui hante ton esprit.”


Auteur : Amy Harmon

Publié chez : Collection R

Nombre de pages : 396 pages

Prix : 17.90€

Date de sortie : 13 avril 2017


Le résumé :

Parce que c’était lui, parce que c’était elle : le chant de deux coeurs à l’unisson. » Pour moi, le paradis, c’est la cloche qui annonce le début d’un match de free fight, l’adrénaline qui monte, la sueur qui me brûle les yeux et le feu qui coule dans mes veines. C’est la foule indistincte qui scande mon nom et l’adversaire du jour qui veut verser mon sang. Pour moi, le paradis se résumait au ring octogonal. Jusqu’à ce que je rencontre Millie.Jusqu’à ce que je change. Si l’octogone était mon paradis, alors Millie était l’ange en son centre, la fille pour laquelle je voulais me battre, celle qui m’a appris que les batailles les plus importantes sont parfois celles que l’on ne pense pas gagner. « 


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

8/10 – Un coup de foudre

On m’a dis dès le départ de laisser tomber si je n’avais pas accroché avec le premier tome, et étrangement, j’ai eu envie de n’écouter que mon instinct, et ça a été une superbe lecture ! Dans ce second opus on va suivre Tag, un personnage secondaire du premier tome qui devient le meilleur ami de Moïse par la suite du roman. Il est ici mis en avant, et j’ai directement été charmée par le personnage si vivant qu’il est ! Nous avons droit à un saut temporel de plusieurs années et Tag va devenir chef d’entreprise et boxeur professionnel. Je ne sais pas si c’est la mise en page des chapitres avec un au présent puis un au passé sous forme de cassette qui m’a plu, mais j’ai été conquise dès les premières pages, j’ai nettement senti la différence avec le premier tome ! Le deuxième personnage très présent n’est autre que Millie, et bon sang qu’elle est courageuse ! Cette femme est un véritable amour malgré tous ses problèmes et elle est tout simplement à croquer de gentillesse et de bonté ! Comme vous pouvez le voir, j’ai été sous le charme des personnages tout le long, d’autant plus quand Henry, le petit frère de Millie est inclu, croyez moi que vous n’aurez d’autre choix que de tomber amoureux du trio !


La vie n’est pas parfaite. Les gens ne sont pas parfaits.Mais il y a des petits moments dans la vie qui le sont. Ce moment là, c’était un gros ballon rouge vif gonflé de toute cette hâte qu’on avait de voir ce que l’avenir nous réservait, Millie et moi ; de visions de nous deux, amoureux, et de millions de lendemains heureux. Et puis, paf, terminé. Il y a eu un claquement sec et les lambeaux de caoutchouc sont tombés à mes pieds. Mon moment parfait venait d’exploser.


En bref

C’est une duologie qui à le mérite d’être atypique. N’importe quel roman d’Amy Harmon l’est, à chacune de ses œuvres, à sa manière, elle arrive à nous émouvoir et nous transmettre des messages fort en positivité. Même si je n’ai pas réussi à être transportée par les émotions qu’elle a voulu nous donner dans le premier tome, je pense que cette méthode de traitement par le calme des animaux à l’originalité d’être unique. Vous l’avez compris, j’ai été émue aux larmes par le deuxième tome et je ne saurais vous le conseiller encore et encore !blog2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s