L’exploratrice impériale – Heather Fawcett

Auteur : Heather Fawcett

Publié chez : Pocket jeunesse

Nombre de pages : 335 pages

Prix : 17.90€

Date de sortie : 21 mars 2019


Le résumé :
Alpinistes d’élite, cartographes et espions, les explorateurs de l’Empereur ont toujours fait rêver Kamzin. Elle sait qu’elle pourrait être la meilleure, si seulement on lui donnait sa chance. Malheureusement pour elle, personne n’a remarqué son don. Alors quand River Shara, le plus grand explorateur de tous les temps, arrive au village pour monter une expédition aussi risquée qu’inédite elle n’hésite pas un seul instant. Kamzin est prête à tout pour faire ses preuves, même escalader Rakaha la montagne la plus haute et la plus mortelle des Aryas. Mais Lusha, sa sœur ainée, décide d’entreprendre la même ascension avec un explorateur rival qui n’a qu’un but : battre River. Kamzin doit alors décider ce qui est le plus important: sauver sa sœur des innombrables périls qu’ils vont rencontrer ou protéger sa mission ?


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

8/10 – Une lecture troublante

J’ai acheté ce livre un peu sur un coup de tête, je trouvais la couverture sublime (nana superficielle bonjour !😅) et le résumé m’intriguait beaucoup. Je suis une fille 100% d’hiver alors forcément, l’intrigue au cœur des montagnes ne pouvait que me plaire.

On va suivre Kamzin qui selon son père doit devenir chamane, mais qui va plutôt préférer suivre la vocation de sa sœur Luisha qui est exploratrice. Même si sa soeur aura plus tendance a se référer aux astres pour l’avenir. Et nous avons aussi Tem son meilleur ami qui est berger à en devenir mais qui manie très bien les sortilèges.

La montagne joue parfois de drôles de tours au vent, fit remarquer River. Elle le tord, elle le torsade, en fait des nœuds. Imagine un peu comment ça doit être là-haut en ce moment.

– Vous croyez à ce qu’on raconte ? murmurai-je. Vous pensez que les Esprits du Vent sont là-haut, à danser et à rire, ou à décider de notre sort ? Ou que les fantômes des défunts Empereurs s’y retrouvent pour discuter, assis sur des trônes de brume, jusqu’à ce que le soleil les dissolve ?

Il resta un moment silencieux, comme s’il réfléchissait à ma question.

– Et toi ?

– Je ne sais pas.

Kamzin va un jour apprendre que River Shara, l’un des plus grands explorateurs va arriver dans leur royaume. Notre jeune héroïne va donc alors tout faire pour savoir pourquoi il est présent, et qui il compte emmener avec lui dans son voyage pour le seconder. Kamzin va alors être très frustrée puisque c’est sa sœur Liusha qui va être choisie pour le voyage. Maya, un autre explorateur va lui apprendre que c’est pour gravir le mont Rashka, très difficile et dangereux, peu de personnes y sont parvenues.

L’histoire va alors basculer au moment où sa soeur va partir avec Maya au lieu de River qui choisi Kamzin pour l’accompagner , un choix plus judicieux selon lui. Elle va alors promettre à son père de la ramener seine et sauve. Dans l’entourage de Kamzin, personne ne fait confiance à River mais elle décide de ne pas les écouter et de lui faire confiance malgré tout. Elle est intrigué par ce personnage qui pratique de la magie qu’elle n’a jamais vu, un peu effrayante mais attirante.

“I never thought someone like you could exist.” He watched me with a half smile on his face. “A girl from a tiny village many explorers have never even heard of, with greater skill than most of them will ever possess.”

J’ai bien aimé l’intrigue qui m’a fais penser un peu à frère des ours, avec toutes ces légendes, ces noms de dieux, etc et c’est un aspect du roman que j’ai énormément aimé. Pour ce qui est cependant des personnages, j’avoue ressortir avec un avis un peu mitigé. Kamzin me semble assez naïve et je trouve qu’elle se laisse pas mal marcher sur les pieds, j’aurai aimé qu’elle ai plus de caractère. Mais peut-être qu’avec ce qui se passe à la fin, dans le tome suivant elle s’affirmera un peu plus, ce que sincèrement j’espère. Pour Tem son meilleur ami, je l’ai trouvé tout bonnement insupportable. Il est collant par excellence, se mêle absolument de tout. Et même ce qui ne le concerne pas, prenant des décisions pour deux à la place de sa meilleure amie, et ça c’est quelque chose qui m’est inconcevable, je préfère être à 100% libre de mes choix. A ne pas oublier qu’il est amoureux de Kamzin, certes, mais ceci n’est pas une raison.

L’autrice m’a bluffée, elle à un vocabulaire qui nous plonge littéralement dans la montagne même et décrit avec justesse les événements météorologique avec perfection. J’ai très hâte de voir ce que le tome deux nous réserve…

A très vite !

blog2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s