Face Nord – Jean-Marie Defossez

Processed with VSCO with a4 preset

Auteur : Jean-Marie Defossez

Publié chez : Flammarion

Nombre de pages : 156 pages

Prix : 9€

Date de sortie : 27 mars 2019


Le résumé : 

<< Personne ne peut prévoir comment finit une histoire d’amour. Surtout une histoire à quatre entre une fille, deux garçons et une montagne qui porte un nom aussi mordant que Grandes Jorasses >>

Entre Eric, Stéphane et Julie, c’est à la vie à la mort.

Pour fêter leur bac, ils décident d’affronter la mytique face nord des Grandes Jorasses. Mais ils sont surpris par un orage. Entre le déchaînement de la nature et celui de la passion, les trois amis sortiront-ils indemnes?


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

8/10 – Une jolie surprise

Tout d’abord, merci aux éditions Flammarion pour l’envoi

J’ai commencé ma lecture sans prise de tête, le roman est assez court donc je savais que je le lirais assez rapidement et la preuve, je l’ai lu en moins de 24 heures !

Le rythme est je trouve assez fluide, l’auteur parvient à directement nous plonger dans l’action et on a envie de savoir la suite. Il réussi à crée un suspens à chaque fin de chapitre qui nous donne envie d’en lire encore plus et toujours plus, et pour ça je dis chapeau, sincèrement j’ai été bluffée.

– Nous avons une tête pour rêver, un coeur pour souffrir et des oreilles pour nous laisser convaincre.

On va alterner entre le présent et le passé, qui équivaut à la jeunesse de nos personnages. Et personnellement, j’ai eu une petite préférence pour les instant au passé, c’était plus facile de s’identifier aux personnages qui grandissaient, murissaient et donc dont les émotions/sentiments évoluaient. D’autant qu’il m’est arrivé quelque chose que je n’avais pas ressenti depuis un moment, apprécier un personnage dans son passé et le trouver insupportable au présent.

D’autant que dans le passé on apprend à les aimer, et dans le présent on a peur pour eux. Si vous avez lu le résumé vous comprenez mieux ce que je veux dire. Ils vont êtres pris au piège par un orage en pleine escalade de montagnes, seuls et vulnérables. Je n’en dirais pas plus pour ceux qui désirent lire le livre pour préserver le suspens ☺️

 » Tous rêvent de grimper avec un premier de cordée aussi courageux que toi. « 

Pour ma part, j’ai un peu décroché pour les passages au présent, c’était difficile de se représenter nos héros en pleine escalade, étant donné que je suis complètement novice sur ce sujet, je pense aussi que ça ne m’a pas aidé, il y avait parfois des termes très techniques 😅

Pour terminer, j’avoue avoir été un peu… rebutée par la fin ? Je ne m’attendais pas particulièrement à ça. Mais ça reste une jolie histoire et si vous êtes passionnés d’alpinisme je vous la recommande !

blog2

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s