Ensemble à minuit – Jennifer Castle

Auteur : Jennifer Castle

Publié chez : Casterman

Nombre de pages : 360 pages

Prix : 16€

Date de sortie : 7 novembre 2018


Le résumé :
Entre Noël et le jour de l’An. Une jeune fille est renversée sous les yeux de Kendall et Max. Choqués, ils se réfugient dans un café, se sentant coupables de n’être pas intervenus. Là, la serveuse leur lance un défi : elle leur demande de faire sept bonnes actions désintéressées d’ici le 31 à minuit au lieu de se plaindre. C’est ainsi qu’ils se retrouvent chaque jour à parcourir la ville de New York où ils tentent d’aider sept inconnu-e-s…parfois adorables, d’autres fois à peine aimables. Mais ils tiennent bon et apprennent eux aussi à se connaître.


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

8/10 – Une douce romance de Noël que j’ai adoré !

J’ai acheté ce roman peu de temps après sa sortie en me disant qu’il sera parfait en pleine période de fêtes, et ça a été effectivement le cas, je l’ai emporté dans les Alpes avec moi et je l’ai lu au coin du feu, j’étais dans l’ambiance parfaite ! 😏

L’auteur va nous entraîner dans les rues de New York avec deux adolescents un peu perdus qui vont vivre ensembles une expérience traumatisante. Ils vont alors tenter, à leur manière de vaincre leurs démons tout en apportant de la chaleur dans les rues froides de la grande pomme. Totalement par hasard, une serveuse dans un café va mettre les 2 jeunes au défi d’accomplir 7 bonnes actions sans attendre quoi que ce soit en retour. J’ai vraiment aimé la leçon a tirer du roman que les jeunes nous donnent.

Il faut prendre la vie par la main, même si on ne sait jamais dans quelle direction elle va nous entraîner. On ne garde pas toujours le contrôle. Mais est-ce qu’on a une autre option ? Tout lâcher ?

Au niveau des personnages, je n’ai pas eu de réel coup de cœur pour Kendall ou Max, je les ai trouvé un peu trop plat à mon goût, mais si je devais réellement choisir entre les deux je dirais peut-être Max qui avait un certain charme malgré tout. Leur duo est pourtant mignon à bien des égards sans que ça m’aie marqué pour autant. La romance est elle aussi mignonne mais sans plus.

Le roman a pourtant la douce expérience de se lire tout seul, et les défis nous donnent un certain rythme, et on est impatient de voir comment ils vont relever le challenge. Ce dernier sert également de prétexte pour que les deux adolescents se revoient et ils vont alors s’aider mutuellement, et j’ai particulièrement aimé cette singularité, d’autant plus que les période des fêtes est un moment de partage et ce roman le démontre complètement.

Peut-être qu’au fond une falaise n’est pas très différente d’un coin de rue. Parfois il faut faire un pas, et parfois il faut sauter. Dans un cas comme dans l’autre, ce qui compte vraiment, c’est de ne pas rester immobile.

Je termine en vous disant que l’histoire se déroule du 26 décembre au 2 janvier, ce qui vous permet de lire 3-4 chapitres par jour jusqu’à la date prévue, et ça donne un joli charme à l’histoire en plus !

blog2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s