Ash Princess – Laura Sebastian

2018-09-17 06.17.03 1.jpg

Auteur : Laura Sebastian

Publié chez : Albin Michel

Nombre de pages : 525 pages

Prix : 19.00€

Date de sortie : 5 septembre 2018


Le résumé : 

Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux.
Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres.
Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir.
Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

9/10 – Une sublime découverte !

Faut savoir que depuis août, deux romans me font très envie, mais alors vraiment envie, c’était Ash Princess et le dernier magicien ! Faut dire qu’avec les bloggeurs qui l’ont eu en avant-première et qu’on n’ont cessé d’en parler partout, impossible de ne pas les voir et de ne pas être tenté ! Alors, à la sortie de celui-ci, je n’ai pas hésité une seule seconde et j’ai craqué…

L’histoire débute avec Théodosia, ancienne princesse d’Astrée devenue Tora, princesse de cendres. Elle a été martyrisée par un homme, le Kaiser, puis retenue en otage depuis 10 ans. 10 ans après, il ne l’a toujours pas admise au sein de son peuple puisqu’il continue de la juger coupable des actes des rebelles par des coups de fouet ou bien pire encore. Tora va ensuite ouvrir les yeux lorsqu’un homme, un énième rebelle qui est en réalité son père va tout faire pour lui redonner espoir et lui dire de ne surtout pas lâcher, qu’elle n’est pas seule.

Ils ont tué ma mère. Ils ont volé mon nom. À moi de les réduire en cendres.

J’ai tout de suite été happée par l’intrigue de malade au-quelle on a droit ! Franchement, j’adore la plume de l’auteur et j’adore découvrir de si jolis romans encore aujourd’hui ! J’ai énormément aimé la mythologie et la magie présentent dans le roman. L’assemblage des deux est juste bluffant. Et j’aimerais beaucoup avoir une gemme de terre personnellement, pas vous ?

Un petit plus, avant de commencer l’histoire, vous avez une carte de représentée au tout début du roman. Ça aide énormément à savoir où se déroule le roman, lorsqu’un personnage nous parle d’un lieu qu’il aimerait attaquer ou envahir, hop on retourne au début, et tout de suite on est situé pour l’histoire, et ça c’est top !

En parlant des personnages tiens, Tora me semblait un peu éteinte au début du roman, et bien, croyez moi ça ne dure pas ! Une révolution est en marche avec elle, et j’ai hâte de voir l’affrontement dans le second tome, parce qu’on a été coupés dans notre élan… Je n’ai pas beaucoup aimé Cress en personnage secondaire, et quand on vois sa réelle nature à la fin du roman, je comprend mieux pourquoi je ne la sentais pas ahah…

On a le droit à un triangle amoureux, mais il ne dure pas, et n’est pas très présent, alors ça ne m’a pas dérangé. Et j’avoue que moi j’ai eu une petite préférence pour Søren ! (Et vous alors ?)

Le jour est fini, le temps vient pour les oisillons de prendre leur envol. Le lendemain est proche, le temps vient pour les vieilles corneilles de mourir.

Pour finir, je vous dirais de foncer le lire si vous êtes fan de magie et de fantasy ce qui est mon cas, et parce que l’histoire vaut vraiment le coup d’œil !

blog2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s