Publié dans lecture terminée

In real Life deconnexion – Maiwenn Alix

2018-09-17 06.17.03 2.jpg

Auteur : Maiwenn Alix

Publié chez : Milan

Nombre de pages : 398 pages

Prix : 16.90€

Date de sortie :  22 août 2018


Le résumé : 

Dans un futur postapocalyptique, les humains vivent dans de petites implantations agricoles, travaillant à régénérer les écosystèmes endommagés. Chaque individu est connecté au Système. À travers ce vaste réseau numérique, les gens peuvent communiquer par la pensée et visiter pendant leur sommeil des « rêves éveillés », des rêves si réels qu’ils permettent aux membres du Système de vivre une existence virtuelle en parallèle de leur vie dans l’implantation.

Chaque nuit, les adolescents s’affrontent dans des épreuves de construction de rêves. Le jour de la Répartition, les plus doués quitteront leur implantation pour consacrer leur vie à l’élaboration des rêves éveillés.

Brutalement arrachée au Système alors qu’elle est sur le point de remporter le Tournoi des constructeurs, Lani découvre un monde « hors connexion », dans lequel son pouvoir d’élaborer des rêves lui offre un destin inattendu.


Qu’est ce que j’en ai pensé ?

7/10 – Un début sceptique avant d’être bluffée !

J’avais regardé début août les sorties du mois qui m’intéressaient et celui-ci me tentait beaucoup, j’avais lu le résumé intriguant et la couverture est sublime, on va pas se mentir un achat compte beaucoup dessus ! Il s’agit aussi d’une auteur qui écrivait son premier roman alors j’avais une petite excitation supplémentaire !

On va suivre Lani et Jen, deux meilleures amies qui vivent dans la sécurité du « Système » qui est une communauté connectée grâce aux moyens technologiques de partage de pensée et d’émotions. La communauté est capable de s’introduire dans les rêves de chacun et y insérer un « cauchemar » afin de lui faire perdre ses moyens.

L’histoire va ensuite basculer lorsque Lani et 3 autres de ses amis vont êtres capturés par des « rebelles » qui ne sont pas reliés au système et qui ne désirent pas l’êtres. Ils révèlent alors qu’ils ont besoin de leur aide.

Tout le monde se soumet devant celui qui fait preuve du comportement le plus agressif et violent, en l’occurrence Jo. Et dans ce genre de société, les plus petits se font manger. Si je veux survivre, je ne dois plus afficher la moindre faiblesse.

Au niveau des personnages, je n’ai pas eu de réel coup de cœur pour l’un deux même si j’avoue que j’ai bien aimé l’évolution de Lani qui devient de plus en plus forte au fur et à mesure du roman. Pour ce qui est de Alexander il est juste adorable et craquant. Il est terriblement attentionné et j’ai hâte de voir ce que ça va donner dans le second tome !

Pour l’histoire, j’ai adoré l’originalité et j’ai eu un gros coup de cœur pour l’histoire ! J’ai cependant un petit bémol à émettre, le début de l’histoire est un peu long. Nos 4 protagonistes se font « capturer » par les rebelles, et cette partie est longue. Mais après réflexion et en ayant avancé dans la suite du roman, je me suis rendue compte que celle longueur était nécessaire pour mieux comprendre et rentrer dans l’histoire. Alors oui c’est long, mais utile. Alors si vous le lisez, ne lâchez pas le bout parce la suite est franchement intéressante !

– Comment tu as pu supporter toute cette souffrance ? je murmure.

– Je t’ai rencontrée.

En conclusion, j’ai vraiment accroché avec ce premier tome de dystopie de cette auteur, et si vous êtes fans de science fiction, n’hésitez pas à le lire !

blog2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s