Le faiseur de rêve ღ Laini Taylor

image 5.jpg

Auteur : Laini Taylor

Publié chez : Lumen

Nombre de page : 665

Prix : 16€

Date de sortie : 19 avril 2018

______________________________________________

Le résumé : C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse…

Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.
Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s’obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère… Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ?
Rien de tout cela n’est possible, bien sûr – mais pareil détail a-t-il jamais empêché un rêveur de rêver ?
__________________________________________________
Mon avis ?
Ma note : 8/10 – Une très bonne lecture 
J’ai acheté ce livre dès sa sortie. Autant dire qu’il est resté presque deux mois dans ma pal ! Au début j’étais un peu freiné par cette brique. Même si le résumé me faisais terriblement envie ! Et puis aussi avec mes examens qui approchaient, j’avais pas particulièrement envie de me lancer dans un livre aussi gros, alors j’ai remis ma lecture à plus tard.
Et puis mi-juin, une fois mes examens passés je me suis dis c’est bon, je peux me lancer, d’autant plus que je n’avais vu que des critiques positives ! Il s’agissait de mon premier roman de cet auteur, et j’ai vraiment beaucoup aimé !
On m’avais beaucoup prévenue en me disant qu’il me fallait bien 200 pages avant de réussir à me plonger dans l’histoire tant elle était complexe et riche, et ça n’a pas été du tout le cas ! J’ai a peine mis 60 pages à me plonger dedans, et une fois lancée impossible de m’arrêter !
On va suivre Lazlo qui m’a tout de suite plu, il est rêveur, passionné par les livres ou il travaille dans une bibliothèque, tout pour plaire ! il est fasciné par les livres parlant de la cité perdue, renommée aujourd’hui Désolation qui a perdu sa popularité. Les habitants de Désolation finissent par arriver sur sa planète et il va finir par réaliser son rêve et rejoindre la cité avec le Roi.
De l’autre côté de l’histoire, nous avons Saraï une habitante de la cité perdue, elle a la peau bleue, et toute la population de Désolation pense qu’elle est décédée. Alors que Saraï, et 4 autres habitants ont réussi à s’échapper et rester en vie.
Au tout début, je ne comprenais pas pourquoi on passait d’un chapitre à l’autre en alternant entre ces deux personnages, et au fur et à mesure de ma lecture, j’ai compris pourquoi ! Une romance va finir par pointer le bout de son nez ! J’avoue par contre que quelques longueurs au milieu du roman m’ont un peu ennuyée mais en même temps vu la brique, il me paraissait impossible de ne pas m’ennuyer un seul instant !
J’ai beaucoup aimé Lazlo et Saraï même si j’avoue que j’ai trouvé leur romance trop « niaise » et qu’elle m’a dérangée un peu. Pour ce qui est du personnage de Thyon Néro, je l’ai détesté ! J’avais envie de lui mettre des claques tant il était insupportable !
Pour l’histoire et l’univers très sincèrement, c’est le gros gros plus. J’ai vraiment adoré, ça ça change tellement de l’ordinaire pour commencer ! Puis le mélange mythologie/comte de fée m’a vraiment fascinée ! Il y a beaucoup de mystère et beaucoup de choses que l’on va découvrir dans le second tome qui me font très envie ! L’univers parlant de bibliothèque est très présent dans la première partie du roman et c’était intéressant !
Foncez lire si vous aimez la mythologie et les comtes !
  • Ce nouveau mystère ne formait plus dans son esprit un sentier lumineux de lignes enflammées, mais plutôt des empreintes de pas sanglants menant dans l’obscurité.
  • Sortilèges et malédictions, mythes et légendes nourrissaient l’esprit de Lestrange le rêveur depuis si longtemps que si quelqu’un avait pu y pénétrer, il y aurait découvert un paysage fantasmagorique.

 

blog2

3 réflexions sur “Le faiseur de rêve ღ Laini Taylor

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s